L’environnement pourrait être le grand gagnant des élections canadiennes

Les dernières élections fédérales du Canada sont une grande victoire pour l’efficacité énergétique et l’environnement.

 

Environ les deux tiers des électeurs ont soutenu les partis politiques en faveur d’une taxe sur le carbone et d’autres mesures environnementales, ce qui permet au Parti libéral du premier ministre Justin Trudeau de promulguer une importante législation sur le climat et l’énergie.

La politique climatique a été au cœur de la campagne électorale de cette année. Trudeau a défendu les politiques climatiques de son Parti libéral, y compris sa taxe sur le carbone qui a commencé plus tôt cette année et s’applique aux provinces sans leur propre prix sur les émissions. Le principal parti d’opposition, les conservateurs, a fait de l’abrogation de la taxe sur le carbone une pierre angulaire de sa campagne. En 2018 et 2019, l’opposition à la tarification du carbone a contribué, entre autres, aux victoires provinciales des conservateurs en Ontario et en Alberta.

Ces élections pourraient stimuler des politiques plus économes en énergie et plus respectueuses du climat. Le Parti libéral de Trudeau, qui est idéologiquement centriste avec un programme pro-environnemental, a remporté le plus de sièges au Parlement, mais a perdu sa majorité. Par conséquent, il devra faire des compromis avec d’autres partis pour faire adopter les projets de loi. Cela est susceptible de se produire avec le Bloc québécois ou le Nouveau parti démocratique (NPD), qui ont souvent des opinions encore plus fortes sur la protection de l’environnement et devraient pousser les libéraux vers la gauche.

Une grande partie de la solution climatique au Canada est l’efficacité énergétique. Selon Efficacité Canada, la plateforme libérale a promis ce qui suit :

  • Rénovation de 1,5 million de maisons au cours des 5 prochaines années
  • Un audit énergétique gratuit pour tous les propriétaires intéressés
  • Un prêt sans intérêt pouvant atteindre 40 000 $ selon le résultat de la vérification
  • Une subvention nette zéro pour les maisons pouvant aller jusqu’à 5 000 $ pour aider les acheteurs de maisons neuves certifiées zéro émission
  • 100 millions de dollars en formation professionnelle, pour s’assurer qu’il y a suffisamment de travailleurs qualifiés pour répondre à la demande accrue d’audits énergétiques, de rénovations et de construction de maisons à consommation nette nulle
  • Certification ENERGY STAR obligatoire pour tous les nouveaux appareils électroménagers, à compter de 2022
  • Un concours national pour créer quatre fonds de 100 millions de dollars à long terme pour aider à attirer des capitaux privés pour des rénovations en profondeur de grands immeubles tels que des tours de bureaux
  • Sous un nouveau gouvernement minoritaire, soutenu par le NPD ou le Bloc, les libéraux pourraient même aller plus loin et commencer à éliminer progressivement les subventions à l’industrie des combustibles fossiles, promesse qu’ils ont faite en 2015.

Le climat et l’énergie sont très importants au Canada. En 2016, le Canada était quatrième au monde en émissions de dioxyde de carbone par habitant (juste derrière les États-Unis) et neuvième en émissions totales. Et comme les autres régions du nord, le Canada a connu un taux de réchauffement plus élevé que la plupart des autres régions du monde. L’escalade de la taxe sur le carbone, lancée par les libéraux en 2018, devrait réduire les émissions de 50 à 60 millions de tonnes en 2022 (en « tonnes » canadiennes – un peu plus grandes que les tonnes américaines). Et les libéraux se sont engagés à développer une voie vers zéro émission d’ici 2050, ce qui était également une promesse clé du NPD.

Avec le résultat des élections et le nouveau mandat du Parti libéral, le gouvernement canadien va maintenant, espérons-le, prendre les mesures nécessaires et démontrer que l’efficacité énergétique, la durabilité économique et la gérance environnementale sont toutes possibles en même temps.

 

À propos d’Efficacité Énergétique Canada

Efficacité énergétique Canada est le porte-parole national d’une économie écoénergétique. Notre mission : contribuer à l’établissement d’un environnement durable et au bien-être de tous les Canadiens en faisant de notre pays un chef de file mondial en matière de politiques, de technologies et d’emplois dans le domaine de l’efficacité énergétique. Nous effectuons une analyse rigoureuse des politiques, communiquons des messages persuasifs, en plus de rassembler et de mobiliser le dynamique secteur de l’efficacité énergétique du Canada. L’organisme Efficacité énergétique Canada est hébergé au Centre de recherche sur l’énergie durable de l’Université Carleton.  

TAKE THE PLEDGE

You have Successfully Subscribed!

TAKE THE PLEDGE

You have Successfully Subscribed!

TWEET!

You have Successfully Subscribed!

JOIN THE MOVEMENT

Sign-up to get the latest in energy efficiency news! 

You have Successfully Subscribed!