Red Deer Advocate : L’Alberta se classe au sixième rang au Canada pour ce qui est de l’efficacité énergétique

Red Deer Advocate

L’Alberta est passée de zéro à la sixième place dans l’ensemble du Canada en termes d’économies d’énergie.

La province n’avait pas de programmes en 2016, puis a économisé autant d’électricité que les programmes de longue date en exploitation en Colombie-Britannique et au Manitoba en 2017, selon un tableau de bord sur l’efficacité énergétique publié récemment qui compare toutes les provinces canadiennes.

Le tableau de bord a été publié en même temps qu’une base de données pancanadienne sur la politique d’efficacité énergétique.

« Imaginez que tous ces déchets d’énergie provenant de nos maisons, de nos entreprises et de notre industrie constituent une « ressource », tout comme le gaz naturel, le pétrole ou les éoliennes », a déclaré Corey Diamond, directeur exécutif d’Efficacité Canada, un groupe de défense de l’efficacité énergétique.

« Imaginez maintenant récolter cette « ressource » dans toutes les collectivités du Canada, créer des emplois et respecter nos engagements en matière de changements climatiques. »

La carte de pointage crée une compétition amicale entre les provinces afin que le pays puisse atteindre le potentiel que l’efficacité énergétique a à offrir, a ajouté M. Diamond.

Le tableau de bord canadien — semblable au tableau de bord des États-Unis publié annuellement par l’American Council for an Energy Efficient Economy — mesure les progrès de la politique en matière de programmes d’efficacité énergétique, de politiques habilitantes, de bâtiments, de transports et d’industrie.

L’Alberta se classe sixième, juste derrière le Manitoba (cinquième). B.c. est en première place, suivie de l’Ontario et du Québec.

L’Alberta connaît un bon départ, mais M. Haley affirme que la fermeture brutale des programmes qui nuit à la confiance des consommateurs et à la capacité de l’industrie crée de l’incertitude.

« Si l’Alberta ne veut pas financer des programmes d’efficacité au moyen d’une taxe sur le carbone, c’est très bien. La plupart des administrations intègrent l’efficacité dans les systèmes d’électricité et de gaz naturel parce que l’économie d’énergie est moins coûteuse que la combustion de carburant et la construction de réseaux de transport », a ajouté M. Haley.

« Alors que l’Alberta élabore une nouvelle stratégie sur les changements climatiques, l’efficacité énergétique est un moyen de maintenir l’énergie abordable et de gérer les émissions de gaz à effet de serre en dehors de celles qui sont couvertes par les règlements industriels récemment annoncés, a déclaré M. Haley.

Lire le reste dans le Red Deer Advocate.

TAKE THE PLEDGE

You have Successfully Subscribed!

TAKE THE PLEDGE

You have Successfully Subscribed!

TWEET!

You have Successfully Subscribed!

JOIN THE MOVEMENT

Sign-up to get the latest in energy efficiency news! 

You have Successfully Subscribed!