Le tout premier bulletin provincial sur l'efficacité énergétique classe les provinces selon leurs politiques et programmes

Efficacité énergétique Canada, un organisme basé à l’Université Carleton publie un bulletin provincial classant les efforts déployés par les provinces canadiennes pour économiser l’énergie

 

OTTAWA —Voulez-vous savoir comment votre province fait pour vous aider à économiser de l’énergie ? Efficacité énergétique Canada a lancé aujourd’hui la toute première fiche d’évaluation de l’efficacité énergétique au Canada, accompagnée d’une base de données de politiques régulièrement mise à jour.

« Imaginez que tout le gaspillage d’énergie provenant de nos maisons, de nos entreprises et de notre industrie soit considéré comme une “ressource”, au même titre que le gaz naturel, le pétrole et les éoliennes », a déclaré Corey Diamond, directeur général d’Efficacité énergétique Canada.

« Imaginez maintenant si nous exploitions cette “ressource” dans toutes les collectivités du Canada, créant des emplois et aidant à respecter nos engagements en matière de changement climatique. À l’heure où une grande partie du pays est en désaccord au sujet de notre avenir énergétique, l’amélioration de l’efficacité énergétique est certainement un sujet sur lequel tous les Canadiens peuvent s’entendre. »

« Le lancement du bulletin provincial de l’efficacité énergétique suit les progrès réalisés dans l’ensemble du pays, créant ainsi une compétition amicale entre les provinces afin que nous puissions atteindre le potentiel que l’efficacité énergétique peut offrir », a ajouté M. Diamond.

Le bulletin canadien — semblable à l’évaluation sur les États-Unis publiée annuellement par le Conseil américain pour une économie d’efficacité énergétique (ACEEE) — mesure les progrès des provinces dans cinq domaines clés : les programmes d’efficacité énergétique, les politiques habilitantes, les bâtiments, les systèmes de transport et l’industrie.

« La Colombie-Britannique a obtenu la meilleure note grâce à des politiques telles que le code Energy Step — qui crée une voie claire vers des bâtiments à consommation énergétique nette zéro — des cibles d’efficacité pour le gaz naturel, et un soutien à l’électrification des véhicules. Le Québec occupe le deuxième rang et est le chef de file national des systèmes de transport », explique le Dr Brendan Haley, auteur principal de l’étude et directeur des politiques à Efficacité Canada.

« Dans chaque province, nous avons trouvé des points forts et des domaines à améliorer. Nous avons également identifié des lacunes politiques dans toutes les provinces qui devraient constituer des priorités d’action pour le gouvernement fédéral – notamment catalyser les finances, mettre en œuvre et respecter les codes du bâtiment, transformer les marchés du chauffage, et la formation pour les emplois en efficacité énergétique », a ajouté Haley.

L’efficacité énergétique, c’est-à-dire l’énergie économisée grâce à des bâtiments, des technologies et des appareils dits « intelligents », est de plus en plus reconnue comme un outil essentiel pour atténuer les changements climatiques. L’Agence internationale de l’énergie (IEA) estime que 40 % des engagements de réduction des émissions de GES pris dans le cadre de l’Accord de Paris peuvent être respectés grâce à des mesures d’efficacité énergétique, comme l’isolation de meilleure qualité, des technologies de chauffage et de refroidissement intelligentes, l’éclairage à DEL et l’utilisation d’appareils à haut rendement.

Efficacité Énergétique Canada a estimé précédemment que 118 000 emplois seraient créés chaque année d’ici 2030 en mettant en œuvre les politiques d’économie d’énergie énoncées dans le cadre pancanadien sur la croissance propre et le changement climatique.

Le bulletin de politiques 2019 est le premier publié par l’organisation. Lancé en novembre 2018 au sein du Centre de recherche sur l’énergie durable de l’Université Carleton, Efficacité Canada vise à faire du Canada un chef de file mondial en matière de politique, de technologie et d’emploi en matière d’efficacité énergétique.

Opportunités d’entrevue

Anglais:

Dr Brendan Haley, auteur principal de l’étude, directeur des politiques à Efficacité énergétique Canada
Dr James Gaede, auteur, associé principal de recherche à Efficacité énergétique Canada
Corey Diamond, directeur général à Efficacité énergétique Canada

Français:

Phillipe Dunsky, Président, Dunsky expertise en énergie
Geneviève Gauthier, Directrice nationale, Econoler

À propos d’Efficacité Énergétique Canada

Efficacité énergétique Canada est le porte-parole national d’une économie écoénergétique. Notre mission : contribuer à l’établissement d’un environnement durable et au bien-être de tous les Canadiens en faisant de notre pays un chef de file mondial en matière de politiques, de technologies et d’emplois dans le domaine de l’efficacité énergétique. Nous effectuons une analyse rigoureuse des politiques, communiquons des messages persuasifs, en plus de rassembler et de mobiliser le dynamique secteur de l’efficacité énergétique du Canada. L’organisme Efficacité énergétique Canada est hébergé au Centre de recherche sur l’énergie durable de l’Université Carleton.

www.efficiencycanada.org

Pour plus d’informations : Lynsey Grosfield, responsable des communications et des médias chez Efficacité Énergétique Canada, 514-430-5203, lynsey.grosfield@efficiencycanada.org

TAKE THE PLEDGE

You have Successfully Subscribed!

TAKE THE PLEDGE

You have Successfully Subscribed!

TWEET!

You have Successfully Subscribed!

JOIN THE MOVEMENT

Sign-up to get the latest in energy efficiency news! 

You have Successfully Subscribed!