Genre et efficacité énergétique

Nous devons rendre les milieux de travail d’efficacité énergétique inclusifs, créer des possibilités et accroître la promotion des femmes en efficacité énergétique, afin que d’autres puissent voir des modèles, encourageant davantage de femmes à y adhérer.

Natalie Irwin

Directeur de l’engagement des intervenants chez Efficacité Canada

À Efficacité Énergétique Canada, nous avons pris un certain nombre d’engagements pour faire progresser la parité des sexes dans le secteur de l’efficacité énergétique.

Mais il y a encore beaucoup à faire.

Alors que le secteur de l’efficacité énergétique devrait croître de 8,3 % cette année, il est généralement moins diversifié que la main-d’œuvre nationale : un peu moins d’un cinquième, soit 18 %, des travailleurs seraient des femmes.

Rapport 2019 d’ECO Canada sur l’efficacité énergétique au Canada

Notre défi pour le secteur

En savoir plus sur les femmes partout au Canada qui se balancent dans les carrières en efficacité énergétique

ALANDA BIG CROW

FATIMA CRERAR

CATHERINE-ANNE RENAUD

LIZZY GRESH

Rencontrez les femmes qui font avancer le changement de politiques concernant l’efficacité énergétique
chez Efficacité Énergétique Canada

Natalie Irwin

Directrice de l'engagement des parties prenantes

Natalie Irwin est directrice de l’engagement des parties prenantes chez Efficacité Énergétique Canada. Avant de nous rejoindre, Natalie a géré le programme commercial à succès

d’EfficiencyOne, le détenteur de la franchise qui exploite Efficiency Nova Scotia pour la province. En tant que Professional Business Relationship Manager®, son rôle englobe l’engagement des parties prenantes auprès des organisations, partenaires et associations nord-américaines dans le domaine de l’efficacité énergétique.

Natalie est également une bénévole active et, en 2019, elle a reçu le prix national de leadership bénévole de la section atlantique du Conseil du bâtiment durable du Canada. En 2016, elle a reçu le prix du meilleur super-connecteur du Halifax Partnership pour son travail dans le cadre de leur programme de connexion.

Natalie termine actuellement une maîtrise en politique énergétique durable à temps partiel à l’université Carleton et est titulaire d’une licence en administration des affaires de l’université Acadia.

Madeleine Chauvin

Stagiaire en politiques

Madeleine poursuit actuellement un master en gestion des ressources et de l’environnement (MREM) à l’université de Dalhousie. Elle a auparavant obtenu une licence à l’université de Guelph en développement international, avec un accent sur l’environnement et le développement humain.

Elle a acquis une expérience professionnelle en développant et en maintenant des initiatives de durabilité sur son campus universitaire, en travaillant dans des parcs provinciaux et, plus récemment, en travaillant avec une société de conseil en agroalimentaire, en se concentrant sur les systèmes alimentaires locaux et leur durabilité. Elle s’intéresse beaucoup à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques en matière de changement climatique, notamment en ce qui concerne les transitions énergétiques durables, ainsi qu’à l’étude des défis et des possibilités d’un secteur agroalimentaire durable au Canada.

Madeleine a une formation interdisciplinaire, ce qui lui permet de comprendre et de synthétiser une variété de perspectives lorsqu’elle fait des recherches et rédige. Elle s’intéresse particulièrement à l’examen des dimensions sociales des questions environnementales et aime se concentrer sur l’éducation des personnes et des entreprises sur les changements qu’elles peuvent apporter. Pendant son temps libre, Madeleine aime lire, faire de longues promenades avec son chien et aller camper et faire du canoë dans tout l’Ontario.

Lynsey Grosfield

Responsable de la communication et des médias

Lynsey Grosfield est la responsable des communications et des médias chez Efficacité Énergétique Canada. Boursière canadienne au mérite (Loran), elle a obtenu un diplôme en anthropologie et en études sociales des sciences à l’Université McGill de Montréal et termine actuellement son mémoire de maîtrise en communication scientifique et engagement public à l’Université d’Édimbourg en Écosse.

Auparavant, elle a travaillé au Centre pour la recherche forestière internationale (CIFOR) à Bogor, en Indonésie, à l’Organisation mondiale du commerce à Genève, en Suisse, et à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique (CDB) à Montréal, au Canada.

Passionnée de jardinage, de vergers et de paysagisme, Lynsey a créé deux jardins forestiers comestibles et a écrit pour des magazines tels que Horticulture, American Gardener, Modern Farmer, Acres USA, Hobby Farms, et d’autres encore. Ne faites pas de randonnée avec elle, sauf si vous voulez connaître les noms latins de tous vos arbres locaux.
Elle a un très bon chien et deux très mauvais chats.

Ive Velikova

Stagiaire en communication

Ive Velikova est la stagiaire en communication d’Efficacité Énergétique Canada. Elle est diplômée de l’université McMaster en psychologie, neurosciences et comportement. Après avoir étudié le cerveau humain pendant des années, Ive s’est plongée dans la communication scientifique. Elle partage la science partout, des camps d’été aux bars et aux festivals de Toronto.

En plus de travailler comme communicatrice scientifique indépendante, Ive termine actuellement sa maîtrise en communication scientifique à l’Université Laurentienne. Ses recherches portent sur les possibilités de formation en communication scientifique pour les étudiants diplômés canadiens.

Ive est une conteuse enthousiaste qui cherche à créer un climat de confiance et d’enthousiasme pour la science. Grâce à son podcast « Science Sucks », elle invite ses invités à discuter des hauts et des bas de la recherche scientifique et de son impact sur nos vies. En tant qu’oratrice enthousiaste, Ive a pris la parole au Centre des sciences de l’Ontario, dans les émissions Story Collider, Spark After Dark et Science Is A Drag.

Lorsqu’elle n’est pas en train de parler de science, vous pouvez la trouver en train de faire de la randonnée et d’observer les oiseaux dans les parcs du nord de l’Ontario.

Kirsten Pulles

Community Organizer

Kirstin a commencé sa carrière d’organisatrice à l’âge de 18 ans lorsqu’elle a voyagé aux États-Unis pendant trois mois, vivant dans une camionnette et plaidant pour les droits de l’homme nord-coréens.

Depuis, elle a obtenu un baccalauréat en études mondiales et internationales à l’Université Carleton, en se concentrant sur le développement mondial et l’économie. Au cours de ses études, Kirstin a réalisé quatre projets de recherche sur des sujets liés à la croissance économique, aux politiques et à la durabilité.

Avec le Service universitaire mondial du Canada, elle a entrepris un projet de cartographie des investisseurs de lentilles de genre, identifiant les leaders d’entreprise. L’année suivante, à titre de chercheuse principale, elle a analysé et comparé deux campagnes gratuites de défense du transport en commun au Canada. Par l’entremise du Centre d’excellence Canada-Inde, Kirstin a conçu une évaluation comparative entre les sexes pour un programme international d’accélérateurs féminins. Elle a également dirigé une équipe de bénévoles pour explorer le marché du commerce équitable. 

En dehors du travail, Kirstin peut généralement être trouvé dans un bus quelque part! En tant que membre fondatrice de Free Transit Ottawa, elle a passé quatre ans à appuyer des changements concrets de politique au niveau municipal. À titre de chef du Défi de la semaine du transport en commun, Mme Kirstin a fait en fourler les conseillers municipaux d’Ottawa avec elle pendant une semaine.

Elle est également une alpiniste passionnée, un spectateur, un voyageur du monde, un buveur de café et une passionnée de plein air.

Égal par 30

Efficacité Les engagements du Canada à être égaux par 30 sont décrits dans les trois objectifs suivants :

SALAIRE ÉGAL

GOAL

Établir et identifier à l’interne les échelles salariales pour tous les postes et niveaux du personnel.

RESULTS

Le dialogue a commencé et la haute direction s’est engagée à aller de l’avant une fois que les options auront été identifiées.

UN LEADERSHIP ÉGAL

GOAL

50 % des postes de direction occupés par des femmes.

RESULTS

En mai 2018, il y avait deux hommes à des postes de directeur (haute direction). En septembre 2018, une femme a été embauchée au niveau directeur (cadre supérieur) et en avril 2019, une femme a été embauchée au niveau principal (gestionnaire). Ces nouvelles embauches ont contribué à atteindre l’équilibre 50/50 souhaité entre les sexes dans la gestion

ÉGALITÉ DES CHANCES

GOAL

Création de politiques pour soutenir les horaires de travail flexibles, le télétravail et le travail à temps partiel.

RESULTS

Efficacité Canada a adopté une approche de coordination et de gestion axée sur le cloud qui fonctionne partout au Canada. Nous encourageons et soutenons également un environnement de travail flexible.

Carleton's Employment Equity Program

En tant qu’organisme de subventions de l’Université Carleton, nous avons adopté son Programme d’équité en matière d’emploi et, à ce titre, nous nous engageons à éliminer la discrimination et le harcèlement; l’élimination des obstacles systémiques et la promotion de l’équité en matière d’emploi. L’engagement est clairement énoncé dans les politiques et procédures de l’Université en matière de droits de l’homme. L’Université Carleton est un entrepreneur fédéral et se conforme au Programme fédéral des entrepreneurs, dont le but est « d’atteindre l’égalité en milieu de travail » afin qu’aucune personne ne se voit refuser des possibilités d’emploi ou des avantages sociaux pour des raisons qui n’ont rien à voir avec la capacité et, dans l’accomplissement de cet objectif, de corriger les conditions de désavantage dans l’emploi vécue par les femmes (les quatre groupes désignés) , Les peuples autochtones, les personnes handicapées et les membres de minorités visibles en donnant effet aux principes selon lesquels l’équité en matière d’emploi signifie plus que le traitement des personnes de la même manière, mais aussi des mesures spéciales et l’adaptation des différences.

Accord de leadership sur la diversité des sexes

L’Accord de leadership sur la diversité des sexes est un engagement public des employeurs, des éducateurs, des syndicats et des gouvernements canadiens à promouvoir la diversité des sexes au sein de leurs organisations. Développé et lancé par Electricity Human Resources (EHRC) en 2017, l’Accord propose une action unie des employeurs, des éducateurs, des syndicats et des gouvernements pour :

  • élargir l’étendue et la profondeur de la main-d’œuvre qualifiée;
  • veiller à ce que les femmes soient informées des possibilités offertes dans le secteur de leur choix;
  • et, une fois employés, sont pleinement soutenus et dotés d’mêmes chances de croître et de développer leur plein potentiel.

Il offre à tous les intervenants une véritable occasion de s’engager activement dans la construction d’une main-d’œuvre qui est vraiment représentative de la population canadienne.

Femmes dans les énergies renouvelables (WiRE)

Efficacité Canada a signé un protocole d’entente avec WiRE pour faire progresser les possibilités pour les femmes dans le secteur de l’efficacité énergétique.

La mission de WiRE est de faire progresser le rôle et la reconnaissance des femmes travaillant dans le secteur de l’énergie.  Incluant toutes les énergies renouvelables et toutes les technologies propres, la programmation comprend des excursions de renforcement des capacités, des rencontres de réseautage, un programme de reconnaissance de prix, des bourses d’études, du mentorat de vitesse et plus encore!

StepUp: Percée dans la gestion de l’énergie

Efficacité Canada a un protocole d’entente avec StepUp pour faire progresser les possibilités pour les femmes qui travaillent dans le secteur de la gestion dans le secteur de l’efficacité énergétique.

StepUp’s Vision est une percée dans le rendement canadien en matière de gestion de l’énergie en plaçant l’égalité des sexes au cœur de la transition du Canada vers une économie à faible émission de carbone.

La mission de StepUp est d’aider les organismes qui s’occupent de la gestion de l’énergie à mieux attirer, retenir et faire progresser les femmes en milieu de carrière vers les postes de C-suite et de conseil d’administration.

TAKE THE PLEDGE

You have Successfully Subscribed!

TWEET!

You have Successfully Subscribed!

JOIN THE MOVEMENT

Sign-up to get the latest in energy efficiency news! 

You have Successfully Subscribed!